>  Stéphane-Laurent Texier
2021 @ALLAVOINE Zribi Texier 02 scaled - Stéphane-Laurent Texier

Stéphane-Laurent Texier

Avocat au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation

Titulaire d’un Master de techniques contentieuses dans l’entreprise de l’Université d’Orléans et d’un Master de droit international privé et du commerce international de l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, Stéphane-Laurent Texier devient avocat au Barreau de Paris en 2008.

Déterminé très tôt à devenir avocat au Conseil d’État et à la Cour de cassation, il collabore dès le début de son exercice professionnel avec plusieurs cabinets d’avocats aux Conseils, avant d’obtenir son CAPAC la même année qu’Isabelle Zribi avec laquelle il décide de s’associer en 2016.

Passionné de procédure (civile, pénale, administrative), Stéphane-Laurent Texier déploie sa connaissance approfondie des règles de contentieux dans l’intérêt des justiciables. Il a ainsi œuvré pour obtenir d’importants revirements de jurisprudence sur l’office du juge administratif.

Attentif aux enjeux de société actuels, il est notamment engagé dans la défense des droits fondamentaux – prisme essentiel de son instruction des dossiers – et de l’environnement.

Il intervient aussi bien dans les grands domaines du droit privé (droit international privé, droit de la responsabilité civile, droit des contrats, droit des assurances, droit des affaires, droit du travail) que dans les contentieux publics (urbanisme, responsabilité administrative, fonction publique, fiscalité, aide sociale) ou le droit pénal.

Très attaché à la transmission des connaissances, Stéphane-Laurent Texier a enseigné la cassation en matière civile à l’Institut de formation et de recherches des avocats aux Conseils et été chargé de travaux dirigés en droit de la responsabilité civile et en droit international privé à l’Université Paris V – Descartes entre 2008 et 2011. Il anime également depuis 2017 le séminaire de pratique de la procédure civile au sein du Master droit civil et judiciaire de l’université d’Orléans.

Ses publications :

    • « Réflexions sur le règlement du litige au fond par la Cour de cassation », D. 2017, p. 63.
    • « De la possibilité pour la Cour de cassation de mettre fin au procès civil », D. 2011, p. 116.
    • « QPC et contrôle de la loi telle qu’interprétée », Justice et Cassation, 2014, p. 303.